Les arracheuses de pommes de terre

 

Pour faire de la place à l’association LONGANAD, le site de la petite ferme de Chanon à déménagé ici : https://lapetitefermedechanon.wordpress.com/materiel-de-la-ferme-depoque/les-arracheuses-de-pommes-de-terre/


 

Le modèle d’arrache patates que nous utilisons actuellement a sûrement déjà fêté ses 100 bougies. Guimauve, notre franche montagne mi-lourde, nous le traine avec facilité.

L’outil dormant dehors, les poignées en bois sont enlevées pour qu’elles ne se dégradent pas. Elles sont à retrouver (ou à refaire) pour la récolte.

DSCN0084

Les avantages de ces arraches pommes de terre sont qu’ils sont rapides à mettre en œuvre et qu’ils peuvent coucher dehors à coté du champ. Donc, pour ramasser juste un rang ou deux, c’est parfait. Par contre,  ils ne font qu’ouvrir et émietter la terre, ils n’extraient que peu les tubercules : il faut donc le faire à la main … en grattant le sol à quatre pattes dans la terre !

Le modèle que nous venons d’acquérir est un outil animé, beaucoup plus évolué mécaniquement.

DSCN0086

DSCN0090

 

C’est un IH (International Harvester) fabriqué, d’après sa plaque, par AGRICULTOR-ARRAS, usine de GENVILLIERS AU BOIS. Probablement des années 30/40.

Il nous demandera pas mal de travail avant d’être utilisé car il faut détordre le soc (tordu à cause de roches ou racines), refaire une pièce de guidage de l’avant train et une fourchette de dé-clabotage des fourches pour le transport … et quelques autres broutilles.

Malgré tout, c’est une chance d’en trouver un comme celui là car il possède encore son avant train (les deux petites roues directionnelles à l’avant). Sans lui, il ne peut-être tracté par des animaux. Très souvent, ces avants trains ont été supprimés pour qu’il soit plus aisé de les utiliser avec des tracteurs.

Normalement, il est tiré par deux chevaux, mais compte tenu de la faible surface que nous cultivons, par rapport à ce pourquoi il a été conçu, un trait lourd suffira.